Archive | Le Collège bouge … RSS for this section

Jean-François Millet

Mardi 11 octobre les élèves de 4B et de 4D ont eu la chance de visiter la maison natale de Jean-François Millet au hameau Gruchy à Gréville Hague. Le bus a laissé les élèves à l’entrée du hameau. Les élèves sont ensuite descendus vers la maison. Ils étaient répartis en trois groupes pour les trois phases de la visite.

Le premier groupe est parti au Castel Vendon par le chemin des douaniers. Ils ont pu admirer une vue splendide sur un des rochers favoris de Jean François Millet.

Le deuxième groupe a visité sa maison natale. Ils ont dû répondre à un questionnaire au fur et à mesure de la visite.millet

Le troisième groupe a vu une exposition sur Millet et la photographie. En effet, le peintre s’est très vite intéressé à la photographie à la fois comme moyen de reproduire ses œuvres et comme pratique artistique.

Les groupes ont ensuite « tourné » sur les différentes activités.

La pause « pique-nique » fut la bienvenue pour tous, aussi bien élèves qu’adultes !

Un dernier regard en direction de la maison de Jean-François Millet et c’est reparti pour Cherbourg. Le bus a laissé les élèves à deux pas du parc Emmanuel Liais où ils ont pu se dégourdir les jambes.

Puis ils sont allés à pied au musée Thomas Henri. Ils ont pu admirer des œuvres de Félix Buhot (peintre, graveur), de Jean François Millet et de bien d’autres artistes.

De retour au collège, les élèves avaient encore de belles images plein les yeux !

millet1
Choisir des fichiers

Le castel Vendon par Jean François Millet.

Juliette G

Publicités

Les élèves de 3ème au cinéma : Le Fils de Saul

les élèves de troisième ont pu assister à une projection du film « Le Fils de Saul » mardi 6 décembre.

Le Fils de Saul est un film dramatique hongrois coécrit et réalisé par László Nemes, et sorti en 2015. Il a été sélectionné en compétition au Festival de Cannes 2015 où il a remporté le Grand prix.

Synopsis :

En octobre 1944, dans le camp d’Auschwitz-Birkenau, Saul Ausländer est membre du Sonderkommando : c’est un prisonnier juif chargé d’assister les nazis dans leur tâche, avant d’être éliminé lui-même. Alors qu’il nettoie une chambre à gaz, il remarque le corps d’un garçon, parmi les victimes. Saul affirme alors que l’enfant est son fils et qu’il est résolu à lui trouver une sépulture décente. Pendant ce temps, dans le camp, une révolte de prisonniers se prépare, à laquelle on lui demande de participer…

▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼▼

La critique :fils-de-saul

Saul qui est un Sonderkommando, cherche, par tous les moyens, à donner une sépulture à un enfant qu’il pense être son fils. Saul, en enterrant son fils, cherche à «raviver» la vie dans ce chaos. Il est trop obsédé par la recherche d’un rabbin, pour s’occuper de l’évasion qui est en cours. Ses compagnons lui disent d’ailleurs de s’occuper de la vie plutôt que de la mort mais, pour lui, enterrer son «fils» est une façon de revivre. L’arrière plan flouté nous montre bien que le personnage essaie de se détacher des conditions dans lesquelles il vit et de ce qu’il est obligé de faire. Le dernier plan de Saul se termine sur lui en train de sourire à la vue d’un enfant. Je pense que cet enfant a une signification symbolique, et est placé là pour dire que Saul a, en quelque sorte, accompli « sa mission ».

Qu’avez-vous perçu de l’univers des camps d’extermination ?

Les Sonderkommando devaient faire se déshabiller des juifs qui étaient amenés dans les camps d’ extermination, raser leurs cheveux, ramasser leurs bijoux, brûler leurs cadavres, nettoyer les lieux.

Le son, les cris, qui sortaient de tous les cotés rendaient les scènes encore plus crues. La « quête » de Saul nous fait voir l’ensemble du camp. Et nous montre bien que les camps de concentrations sont des grandes « usines » de mort.

Quels ont été vos sentiments ?

Le cadrage et la façon dont les scènes étaient filmées me donnaient une sensation de claustrophobie. Et Le son qui sortait tout autour me donnait une sensation encore plus forte d’enfermement.

Manon S

Une équipe dynamique pour nous encadrer

La Vie Scolaire prend une part importante dans la vie de l’élève au collège. Pour faire simple, c’est tout ce qui se passe en dehors des cours.

La vie scolaire se charge du règlement intérieur et de faire respecter les règles de vie en collectivité. Les règles de vie au collège doivent être respectées par tous les élèves.

Si un élève respecte pas le règlement intérieur il sera sanctionné automatiquement.

L’équipe au complet

A la vie scolaire du collège Félix Buhot, il y a les Assistants d’Education : Maxime, Jérémy, Karine, Manon, Muriel, Nicolas, et la CPE Madame Pillu.

Le retour d’un ancien élève

Un assistant d’Éducation est un(e) ancien(ne) élève du collège. Tout comme nous, il a déjà arpenté les bancs du collège.

L’établissement fait peau neuve !

Depuis quelques mois, le collège est rénové. Un petit coup de frais pour la façade avec une bonne couche de peinture. Une isolation pour le bien être des élèves. Que pensent les élèves de ces changements ?

La plupart des élèves interrogés pensent que les nouvelles couleurs sont plutôt bien choisies. Toutefois, ils déplorent le bruit qui a perturbé les cours pendant plusieurs semaines.

renovation

M. Remeuf, principal du collège, devant la façade rénovée

M. Remeuf, principal de l’établissement, s’est déclaré satisfait des travaux, dans la presse. Ces travaux de rénovation font suite aux travaux de rénovation du CDI.

En effet, un nouveau CDI a vu le jour en 2014. L’ancien CDI se trouvait dans le hall d ‘entrée du collège. Désormais à l’ancienne place du CDI se trouve le foyer. Ceux qui ont connu l’ancien CDI se déclarent satisfait de ce nouveau lieu de travail beaucoup plus convivial que l’ancien.

Loïc M

Les brèves

Novembre

Collège au cinéma

Les 3è sont allés voir le film d’animation le gamin au vélo (2011) des frères Dardenne.

Ciné débat

Ciné débat Harcèlement pour les 4e 4 courts métrages qui ont été suivi d’échanges avec des professionnels de l’adolescence via des SMS.

Expo harcèlement

Le collège organise, en lien avec la MADO, une exposition « Harcèlement à l’école, entre violence et silence » qui est visible tout le mois de Novembre.

Salon de livre de Valognes

Rencontre avec Sophie Dieuaide autour du livre Oedipe, schlac ! schlac !

Sorties  scolaires

A la conquête de l’univers : Ludiver

Visite du Planétarium LUDIVER pour les élèves de 5e pour une découverte de l’astronomie, la conquête de l’espace, la météorologie et l’environnement de notre planète…

Théâtre

Les 6B et les 4C sont allés voir Un peu plus loin dans les bois de la compagnie Toutito Teatro. Suivi d’un entretien avec les comédiens de la troupe. Découverte du Théâtre à l’italienne.

Planning Familial

Tous les élèves de 3e iront au centre de planification de Valognes pour aborder la contraception et la relation aux autres. Partenariat avec l’infirmière scolaire et le professeur de SVT.

Décembre

Concours harcèlement

Une vingtaine d’ élèves de 4e et de 3e, tous volontaires, vont réaliser une vidéo autour du thème le harcèlement et participer au concours national « non au harcèlement ».

Marché de Noël

Le 9 décembre de 15 h à 19 h dans le hall de l’établissement. Vente des sapins, d’objets du FSE fabriqués par les élèves, de gâteaux et de crêpes. Venez nombreux !

Théâtre

Mme Charpentier est venue présenter les spectacles destinés aux 3è inscrits au projet « Parcours trois spectacles ». Au programme :

– Rare birds du cirque / – L’héritier de village de Marivaud / – L’homme cornu (mentalisme)

Reprises des clubs

Un petit nouveau vient d’arriver : Le club Ciné !

Solidarité renouvelée

Apportez vos bouchons ! Les voilà transformés en fauteuils pour personnes handicapées !

Apportez vos anciennes lunettes, elles partiront en Bolivie.

Apportez vos piles usagées pour un projet solidaire au Maroc (2016-2017) avec l’OMG électricien sans frontières. Grâce à vous, l’an dernier, 32 kg ont été récoltés. Merci à tous !

Apportez vos cartouches d’encre usagées pour soutenir l’association Enfance et Partage dans ses missions contre la maltraitance et pour les droits de l’enfant.

L’APE 

Vente de papier cadeau et appel à cotisation. Participation au marché de Noël

L’accueil dans les familles

Hébergés dans des familles hôtesses, 50 élèves de 4ème du collège Felix Buhot de Valognes ont découvert un mode de vie différent.

Du 18 au 20 avril, les élèves et leurs professeurs ont vécu un séjour inoubliable en Angleterre. Dès leur arrivée, les élèves de 4D et 4E ont bénéficié d’un hébergement dans des familles vivant près de Londres. Moins coûteux qu’un hébergement en hôtel, l’hébergement en familles permet de découvrir une autre culture. La plupart des élèves étaient ravis de l’accueil que les familles hôtesses leur ont réservé.

Juin 2016 – N°3

Repas à Londres

Tous les midis la même question :  « Je peux goûter tes chips ? »

Les élèves de la 4e E et D, accompagnés de leurs professeurs, après avoir entrevu la relève de la garde, s’installent à Hyde Parc. Chacun se trouve un carré d’herbe parmi les écureuils. Ils vont manger et parler avec les autres élèves de leur première nuit chez leur famille.

Après avoir découvert leur pique-nique, composé de sandwichs, de gâteaux, de fruits pour certains, et de différents types de chips, les professeurs décident de leur offrir une glace.

1h30 après leur première dégustation, ils repartent en bus.

« Le temps du midi nous a permis de nous rapprocher » -Chloé

Le lendemain, après une balade dans la City, les élèves s’arrêtent dans Coven Garden pour une petite pause. Certains préfèrent rester au soleil quand d’autres se mettent à l’ombre sur un banc.

Ils mangent, se reposent et commentent leur pique-nique, qui ne recueille pas toujours des avis favorables. Après ce dernier repas passé ensemble les élèves repartent pour leur dernier après-midi dans Londres.

Juin 2016 – N°3

Les brèves

Mai et juin

Théâtre

Vendredi 24 et samedi 25 juin

Représentation à l’hôtel Dieu d’une adaptation Le Prince et le Pauvre de Mark Twain. Metteur en scène Sandrine Nobileau. Les élèves de 4D vous attendent !

Sorties  scolaires

ULIS : Le travail de la classe ULIS a été primé au festival du livre de Cherbourg.

5ème : Guernesey pour les 5ème A et B.

Départ matinal le jeudi 16 juin. Une traversée un peu houleuse, quelques élèves malades. Soleil radieux pour une visite de la ville St Peter Port. Au programme : le château, les rues principales, la maison de Victor Hugo et bien sûr shopping.

3ème : sortie EPR de Flamanville et de l’ANRA centre de stockage des déchets nucléaires.

Sport

smiley unssLe Raid UNSS aura lieu le 29 et 30 juin. Les élèves du collège iront camper à Jonville et pourront pratiquer huit activités sur les deux jours : kayak, jeux traditionnels, vélo, tir à l’arc…sans oublier l’atelier montage de tente.

Repas de la classe ULIS

Il aura lieu le 21 juin. A cette occasion, les élèves prépareront un repas, avec M. Bourdon, pour les enseignants et le personnel de direction.

Festival choral

Après un travail de longue haleine durant l’année, les élèves ont pu présenter leur travail à l’occasion des deux représentations qui ont eu lieu au théâtre de la Glacerie. 80 élèves, de notre établissement étaient concernés. Fausse note au cabaret (intrigue policière) écrit par Stéphanie Delon.

Elles passent encore à la radio !!micro

Le 12 juin, 3 élèves du collège ont présenté une  chronique sur le thème du harcèlement au micro de France Bleu Cotentin et du CLEMI.

Les parents se bougent en musique 

Après la naissance de l’Association des Parents d’Elèves (APE) du collège, les activités proposées par les parents : la zumba party a eu lieu le 14 mai dans la cour du collège. Merci à eux !

Les futurs 6ème visitent le collèges

La visite traditionnelle des élèves de CM2 des écoles environnantes au collège. Au programme : participation au cours de 6ème, repas à la cantine…

Les photos de classe

elles seront disponibles à partir du 21 juin.

Et pour terminer l’année en  beauté :

La boum du collège pour les 3ème

Elle aura lieu le 1er juillet. 2 euros l’entrée cotillons

Sur les pas de Félix Buhot

Sous le soleil, les élèves des classes de 4eD et E arpentent les rues de Londres sur les pas de Félix BUHOT, l’artiste qui a donné son nom à leur établissement.

Le lundi 18 avril les élèves de 4ème D et E ont vécu l’aboutissement de plusieurs mois de travail en partant à Londres. En effet, depuis septembre les élèves étudient la vie de Félix BUHOT, un artiste Valognais ayant passé une partie de sa vie à Londres.

Un travail de longue haleine :

Les élèves ont préparé leur voyage dans plusieurs disciplines comme l’EPS où ils ont pu s’exercer au cricket durant plusieurs semaines. C’est en Anglais que le travail a été effectué, mais aussi en Arts plastiques où ils ont pu travailler sur des œuvres de Félix BUHOT.

Un financement complexe :

N’ayant pas reçu de financement départemental, les élèves et les professeurs ont redoublé d’efforts afin de pouvoir partir en Angleterre. Ils ont organisé une vente de chocolats suivie par plusieurs mois de vente de chouquettes, un procédé déjà utilisé les années précédentes.

Ce voyage n’a pas été de tout repos mais les élèves ont pu profiter du paysage Londonien.

Les élèves de 4E

Une page s’est tournée, le rideau s’est levé

Durant l’après-midi du mercredi 20 avril, au Queen’s Theatre, les élèves de 4ème D et E ont redécouvert les Misérables. Jamais encore ils ne l’avaient vu sous cette forme.

Les élèves des deux 4ème ont lu pendant le mois d’avril Les Misérables avec leur professeure de français. Ils ont travaillé sur les sens du mot « misérable », sur la vie à Paris au XIXème siècle, sur chaque personnage…

Les élèves ont admiré la réinterprétation des Misérables, théâtralisée et chantée, de Claude Michel Schönberg et d’Alain Boublil.

« J’ai trouvé la pièce géniale, les décors étaient impressionnants, mais il y a eu quelques infidélités par rapport au livre, parfois cela ressemblait un peu trop au film avec Gérard Depardieu » déclare Camille.

« Les élèves autant que les professeurs étaient en admiration devant les fabuleux décors ! »

Le thème de ce voyage étant la vie au XIXème siècle (Félix BUHOT), les Misérables étaient dans le contexte. De plus Félix Buhot admirait Victor Hugo. Plusieurs matières sont représentées dans cette comédie musicale : Musique, Anglais, Français, Histoire, et le projet théâtre.

Les élèves de 4E

Juin 2016 – N°3