Archive | 13 février 2016

Quand je serai grand …

Pour ce premier numéro, nous avons eu le privilège d’interviewer Adriana Diaconu, ancienne architecte à Cluj devenue aujourd’hui maître de conférence en urbanisme à Grenoble.

NOM : DIACONU

PRENOM : Adriana

METIER : Architecte

en Roumanie, dans un

cabinet associé : SKBD ( Studio Kim Busca Diaconu) à Cluj.

SITES :

http://www.skbd.ro/d-news.php

http://attilakim.com/Studio-Kim-Bucsa-DiaconuSKBD

En quoi consistait votre travail ?

A.D :  «Je travaillais dans un cabinet d’architectes associés, pour des particuliers, surveillais l’exécution des

travaux et réalisais des projets d’architecture. Il m’est arrivé de réaliser des hôtels en milieu rural. »

Quelle a été votre cursus pour devenir architecte ?

A.D :  «Pour devenir architecte, j’ai d’abord obtenu une licence plus un master qui a duré 6 ans (aujourd’hui 5 ans) puis, j’ai fait un stage durant 2 ans en Roumanie pour avoir ma propre agence. »

Conseillerez-vous ce métier à des jeunes ?

A.D  : «Bien sûr que je le conseille ! Les études sont intéressantes, très stimulantes. Nous pouvons nous spécialiser dans un domaine précis. Par exemple, comment intégrer l’architecture dans notre société, dans les villes… »

Quels sont les horaires ? Les Vacances ?

A.D  : «Les horaires de travail ne sont pas fixes. Tout dépend des projets qu’a le cabinet.

Comme le cabinet est privé, nous n’avons pas les mêmes vacances que dans la fonction publique, nous avons plus des congés, mais hors temps scolaire. »

Quel est le salaire de début de carrière ? Et au milieu ? (en moyenne) ?

A.D :« En début de carrière le salaire est de 2000 euros, puis 4000 euros en moyenne carrière. Mais tout dépend des aléas du marché. »

Un grand merci à Adriana Diaconu d’avoir accepté notre interview !

Elsa R. et

Coline B.– Décembre 2015 N°1

Publicités

Notre prochain concours

Dans le prochain numéro : Élection du  plus beau déguisement du carnaval

Morgane E.

Cassandre F. – Décembre 2015 N°1

Les résultats du concours

resultats concours

N°1 sur le podium :

Dans mon collège de rêve, les repas sont délicieux

La nourriture exquise nous transporte jusqu’aux cieux

Dans mon établissement fantastique, le travail est modéré

Les devoirs sont limités et les contrôles préparés

Dans cette école extraordinaire, le sport est illimité

Il y en a pour tous : hand-ball, football et athlé

Ici, les activités sont libres dans notre foyer adoré,

On n’y pratique que des jeux sélectionnés.

N° 2 sur le podium :

j’aimerais que les professeurs

Oublient l’heure

Que les surveillants

Soient souvent absents

Que le collège

Devienne un manège

Et que nous les élèves

On soit souvent en grève

Moi je préfère l’éducation

Que les sanctions

On voudrait avoir

Moins de devoirs

Et que les contrôles

Soient un peu plus drôles.

Morgane E.

Cassandre F.- Décembre 2015 N°1

 

Spécial Remerciements 

Nous tenons à remercier chaleureusement : M.Remeuf pour nous permettre de publier ce journal, l’équipe de la bibliothèque municipale pour la carte d’emprunt qu’elle met à notre disposition, Mme Desaint-Germain pour mettre le CDI à notre disposition tous les jeudis, Coline B. pour avoir créé et dessiné le logo du journal, les professeurs qui ont accepté de répondre à nos questions, les professeurs qui nous accompagnent dans cette aventure, les journalistes qui se sont impliqués à fond dans cette entreprise, et à vous bien sûr qui lisez ce journal.

Décembre 2015 N°1